Troctoo : Venez troquer à ma porte ! Troc et Echange sur Internet Accueil | Contact | Plan du site
  

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/troctoo/www/menuprincipale.php on line 64

Warning: mysql_fetch_array(): supplied argument is not a valid MySQL result resource in /home/troctoo/www/menuprincipale.php on line 74
Accueil > Troc

Le TROC ??


Le troc est un type de transactions économique qui a lieu sans médium d'échange tel que la monnaie.

Il est dit bilatéral lorsqu'il s'effectue entre deux agents, et multilatéral lorsque l'échange s'effectue entre plus de deux agents.

Le troc bilatéral nécessite que les offres et demandes des deux partenaires coïncident. Cette condition est assez peu fréquente dans le jeu d'offres et de demandes économiques, ce qui rend le troc bilatéral assez peu employé.

Si troc multilatéral est plus complexe à mettre en place, il multipie en revanche les possibilités d'association.

Beaucoup d'organisations proposent aujourd'hui des plateformes de trocs, mais le système qu'ils mettent en place utilise un étalon de valeur unique qui est assimilable à une monnaie locale.


Historique

Forme d'échange des premières sociétés humaines, le troc était adapté à des communautés réduites où la majeure partie des biens nécessaires était produite localement.
Les échanges se sont grandement simplifiés par l'apparition d'un bien ayant une valeur d'usage universelle, facile à transporter et à conserver. Cet étalon varie selon les cultures (or, coquillage, plume, mesure de céréale, etc.). Il s'agit de la monnaie.
Il a été employé plus tard pour des échanges économiques tels que le commerce triangulaire, et s'est pratiqué dans l'histoire à chaque fois de le système monétaire défaillait.
Mais le troc n'est pas l'ancêtre révolu de la monnaie, car il reste employé lorsque le réseau d'échange est simple, et que l'usage de la monnaie représente un coût économique tangible pour les acteurs de l'échange. Même si les statistiques sont difficiles à collecter, le WTO estime qu'il représente environ 15% du volume du commerce mondial.
Il est par exemple pratiqué aujourd'hui par certains pays comme le Vénézuéla qui préfèrent échanger leurs ressources naturelles contre d'autres biens en nature plutôt que de subir la politique monétaire des pays dont la monnaie est dominante.


Modèle quantitatif de troc

Le modèle présenté ici permet de faciliter la pratique du troc pour l'échange de stocks mesurables par des quantités d'unités standard. Il permet de réaliser un marché électronique où chaque acteur peut accepter les meilleures opportunités du moment. Le modèle permet en effet à cet acteur de rechercher l'association avec un ou plusieurs partenaires qui produira le rapport le plus avantageux entre ce qu'il fourni et ce qu'il reçoit. Ce modèle n'utilise aucun système monétaire, il s'agit donc bien de troc.


Définitions

Lorsque les biens échangés sont mesurables comme des quantités de valeurs standard, un accord de troc peut se modéliser en utilisant les définitions suivantes:
Un engagement de troc est une promesse unilatérale d'un acteur économique à fournir une quantité donnée d'un bien standard qu'il possède en l'échange d'une autre quantité d'un autre bien standard qu'il recherche.
Le prix est le rapport entre les quantités proposées et demandées.



Accord de troc

Un accord de troc est une suite d'engagements de troc où chaque partenaire promet de fournir une quantité d'un bien en l'échange d'une autre quantité d'un autre bien dont il a besoin. Les partenaires de l'échange forment alors une boucle d'échange qu'on peut modéliser comme un graphe orienté.
En utilisant cette nouvelle définition du prix, l'égalité des prix du vendeur et de l'acheteur n'a plus de sens. En revanche, le produit des prix en a un:
Un accord de troc est possible si le produit des prix proposés par les partenaires est égal à 1.
Cet énoncé reste vrai en considérant un accord de troc entre plus de deux participants.
Les engagements unilatéraux sont les nœuds du graphe. Un arc existe entre deux engagements lorsque le bien proposé par l'un est de la même qualité que le bien demandé par l'autre. La définition du prix est utilisée pour pondérer chaque nœuds et chemins sur ce graphe de la manière suivante. Le poids d'un chemin est le produit des poids de chacun de ses nœuds.
Trouver la meilleure opportunité de troc revient à trouver le chemin qui, une fois bouclé, donnera le prix minimum (c'est le chemin ayant le prix le plus fort, puisqu'avec la nouvelle définition du prix, le produit des prix sur la boucle doit être égal à 1).
De cette manière, un acteur économique recherchant un bien et proposant un autre bien peut trouver la meilleure opportunité économique pour lui en définissant la suite des engagements de troc de l'accord de optimal.
Ceux qui ne sont pas choisis sont naturellement incités à proposer un prix plus intéressant.
Ce modèle crée un mécanisme de marché qui n'utilise aucun système monétaire puisqu'il n'utilise que les unités de stock pour équilibrer l'échange.


Implémentation

Les algorithmes de recherche qui sont au cœur du modèle sont fonctionnels et validés rigoureusement, répondant ainsi à l'exigence de vérifiabilité de cette encyclopédie. Le projet logiciel openbarter a pour objectifs d'apporter en ligne la preuve de la validité de ce modèle.
Un tel marché de troc pourrait constituer un moyen d'échange entre monnaies sociales sans les contraindre à adopter des taux de change entre elles. Elle permettrait d'échanger des valeurs monétaires sans nécessiter la conversion dans une monnaie de référence telle que le Dollar ou l'Euro. Elle pourrait enfin éviter les causes qui ont provoqué la disparition soudaine des réseaux de troc en Argentine.
La charte du troc | Contactez-nous | Plan du site | Ajouter à vos favoris | Nous faire connaître | Infos légales | Définition du Troc