Comment changer l’ampoule du four ou d’une cuisinière qui a grillé ?

Cuisine blanche moderne avec four et lave vaisselle

L’ampoule qui éclaire l’intérieur de votre four ne s’allume plus ? Pas de panique : c’est très facile de pouvoir la remplacer et retrouver la luminosité d’autant. Découvrez notre tutoriel complet et accessible même aux débutants.

« Au secours, il n’y a plus de lumière dans mon four ! » C’est quelque chose qui arrive à nombre d’entre nous, l’ampoule qui éclaire l’intérieur de votre four ou votre cuisinière qui grille au beau milieu d’une recette. Et pour les chefs cuisiniers amateurs, plus de lumière dans le four rend compliqué la surveillance des cuissons, en vous obligeant à observer à travers le hublot, voire à l’ouvrir régulièrement si celui-ci est quelque peu sale ou « dans son jus »…

Les signes qu’une ampoule de four ou de cuisinière risque de tomber en panne

Il existe des premiers signes qu’une ampoule s’apprête à rendre l’âme. Les signes avant coureurs d’une ampoule qui va griller sont toujours les mêmes :

  • l’ampoule émet de moins en moins de lumière par rapport à sa luminosité d’origine,
  • l’ampoule éclaire de manière quasiment tamisée (pas l’idéal d’avoir une ambiance « cosy » pour un four…)
  • l’ampoule émet des clignotements ou des variations d’intensité

Il faut dire que l’ampoule d’un four, qui atteint parfois 250°C voire 300°C est soumise à rude épreuve : les variations de températures, les cuissons à répétition, ou tout simplement l’usure dans le temps font que cette dernière est devenue une des pannes fréquentes d’un four. Il est tout à fait possible de cuisiner sans lumière, par exemple pour uniquement cuire des plats ou aliments surgelés… par contre, c’est plus difficile lorsqu’il s’agit de surveiller la cuisson d’un gâteau qui doit gonfler, ou la dorure d’une tarte.

Le tutoriel pour changer l’ampoule facilement et de manière sécurisée

Avant toute chose, vous allez avoir besoin de plusieurs éléments, dont l’ampoule de rechange.

Voici nos 4 conseils pour acheter la bonne ampoule de four :

Il existe différents fabricants d’ampoules, ainsi que des sites spécialisés dans les pièces détachées en électroménager qui vous proposeront de nombreux modèles, en fonction du type de four que vous avez.

  • repérer en premier lieu la référence du four ou de la cuisinière, souvent indiquée sur une vignette collée sur l’encadrement ou sur la tranche de la porte, qui sert de plaque de signalétique (il y a 2 informations : « Type » et « Ref usine »… vous aurez besoin de « type » pour rechercher des ampoules compatibles avec la marque et le modèle de votre four) ;
  • privilégier des ampoules de marques reconnues, comme Philips, OSRAM ou encore Bosch, plutôt que des ampoules « no-names » (sans marques) ou d’origine douteuse… même si elles sont moins chères, elle ne tiennent généralement pas dans le temps, et vous vous retrouverez peut-être à devoir remplacer l’ampoule au bout de quelques jours ou semaine ;
  • fiez-vous en priorité aux témoignages et avis clients suite à l’achat de l’ampoule, et privilégiez un lot de 2 ampoules, pour en garder une en sécurité ;
  • privilégiez si possible une ampoule LED pour le côté économique de sa consommation, mais également pour sa longévité.

Voici les 12 étapes pour changer l’ampoule défectueuse :

Avant de foncer tête baissée, voici le matériel à avoir sous la main pour cette opération :

  • l’ampoule neuve ;
  • une lampe torche ;
  • une pince multiprise ;
  • un fond d’huile de type huile végétale dans un petit récipient
  • quelques cotons-tiges
  • un chiffon assez long ;

Ensuite, voici les étapes à suivre :

  1. débrancher électriquement votre four avant toute manipulation (soit en retirant le fusible du tableau électrique qui correspond au four, soit en débranchant le four du domino électrique)… l’objectif est de sécuriser l’appareil pour éviter tout éventuel court-circuit ou pire que le four se déclenche par erreur, et que vous vous bruliez pendant la manipulation
  2. trouver et identifier le hublot en verre dans lequel se situe l’ampoule : conçu de façon solide (type verre Pirex épais), il protège l’ampoule des projections de gras pendant les cuissons et sert de cache pour l’ampoule ;
  3. tapisser le bas du four, au niveau du plateau sortant coulissant par exemple, en le positionnant le plus haut possible sans pour autant que cela vous gêne dans vos manipulations : ce tapissage servira de « support » en cas de chute de l’ampoule, pour éviter qu’elle se brise en mille morceaux au fond de votre four ;
  4. cet hublot est tout simplement vissé dans la majorité des cas
  5. dévisser cet hublot à la main dans un premier temps, pour vérifier qu’il n’y a pas de blocage durant la rotation (attention à bien dévisser dans le bon sens)
  6. si le hublot est bloqué, c’est là que l’huile végétale va nous servir : imbiber un coton tige d’huile afin de graisser le contour du hublot, de façon à ce que l’huile puisse pénétrer entre le hublot en verre et la paroi du four
  7. essayer de tourner le hublot de nouveau à la main (avec un mouchoir ou un chiffon si l’huile fait glisser votre main), et si le blocage persiste, passer à la pince multiprise en essayant de bien fixer le hublot, puis en tournant progressivement – vous pouvez forcer un peu car le hublot en verre est plutôt solide – jusqu’à pouvoir dévisser [bon à savoir : un hublot est également une pièce détachée facile à trouver, donc même si vous arriviez à le casser durant la manipulation, pas de panique, cela coûte quelques euros en général]
  8. une fois que le hublot est dévissé, vous allez pouvoir ensuite dévisser l’ampoule en faisant attention à ne pas forcer (comme pour le hublot) et surtout en tenant l’ampoule à sa base (et non via le verre) : avec la chaleur et le temps, le verre protégeant l’ampoule peut se détacher ou se casser
  9. avant dernière étape : visser la nouvelle ampoule jusqu’à buter, sans forcer
  10. dernière étape : sans remettre le hublot en verre, vérifier que l’ampoule fonctionne correctement, en fermant le four, en le-rebranchant (ou en en remettant le fusible en place), puis allumer le four en choisissant un programme sans mettre de température
  11. si la lumière fonctionne parfaitement, vous pouvez éteindre de nouveau le four, débrancher le fusible, puis visser de nouveau le hublot (opération inverse)
  12. vérifier que le hublot ne bouche pas de son emplacement en le bougeant avec la main, et si tout paraît correct, vous pouvez remettre au propre votre four et le brancher de nouveau

S’il s’avère que vous n’arrivez malgré tout pas à dévisser le hublot, une astuce consiste à utiliser votre four pour une cuisson, puis à attendre que votre four refroidisse (pas totalement mais suffisamment pour être en sécurité), puis essayer de dévisser à « tiede » le hublot, en faisant attention à ne pas vous brûler : en effet, à cause du cumul de gras autour du hublot, la chaleur du four peut aider à dévisser plus facilement le hublot, mais l’astuce de l’huile végétale devrait normalement suffire à résoudre le soucis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.