Comment éliminer la souche ou le tronc d’arbre de son jardin ?

eliminer-souche-tronc-arbre-jardin

Vous avez le projet  de planter un massif de roses ou de créer un espace potager dans votre jardin et vous devez tout d’abord définitivement vous débarrasser du tronc d’arbre. En effet, vous avez déjà coupé la plus grosse partie de votre arbre et pour avancer dans votre projet,  vous devez extraire la souche ou votre tronc d’arbre de votre jardin afin de détruire toutes les racines et libérer la place. Cependant, nous avons tous conscience qu’un tronc d’arbre est bien enraciné en profondeur et il est très difficile de l’y déloger. Mais fort heureusement, il existe des solutions pour en venir à bout. Vous trouverez dans la suite de cet article, les différentes techniques pour se débarrasser définitivement d’une souche d’arbre gênante ou d’un tronc. 

Comment détruire la souche ou le tronc d’arbre de son jardin ?

Avant toute chose, il est à noter que la destruction d’une souche ou d’un tronc d’arbre peut aussi bien être effectuée sur un arbre mort que sur un arbre vigoureux. De ce fait,il existe plusieurs techniques pour détruire un tronc ou une souche. Voici maintenant quelques conseils pour en venir à bout une bonne fois pour toute.

Méthode technique, à l’aide d’outils 

Pour détruire votre tronc d’arbre ou votre souche, vous pouvez utiliser des outils pour faire un dessouchage mécanique. Avant cela, il faut que vous soyez conscient que cette méthode nécessite l’acquisition d’un certain équipement tels que des câbles, des chaînes, un tire-fort (ou un treuil à cliquet). Après l’équipement, vous devez prendre en considération que cette technique demande beaucoup d’effort physique. 

Si vous ne souhaitez pas engager des dépenses pour l’extraction du tronc d’arbre, une autre option s’offre à vous. En effet, vous avez aussi la possibilité de louer tout le matériel nécessaire dans des magasins spécialisés, que ce soit des machines comme une dessoucheuse ou une pelleteuse mécanique. Ces appareils en location vous seront très utiles pour vous débarrasser de votre souche sans avoir à fournir trop d’efforts.

Méthode chimique

Le dessouchage chimique est connu pour être très efficace cependant cette méthode est tout de même dangereuse. En effet, le dessouchage chimique consiste à percer quelques trous assez profonds dans la souche de l’arbre et d’y verser des produits chimiques. Ces produits vont par la suite s’introduire dans les trous pour dévitaliser et bloquer la formation de nouveaux rejets. Ensuite, la souche va subir un un effritement ou un pourrissement de l’intérieur ce qui va fortement faciliter l’extraction de la souche. Le dessouchage chimique peut prendre plusieurs mois, le temps que les produits versés (le sulfate d’aluminium, l’eau de javel concentrée, ou encore le chlorate de soude) puissent atteindre les racines de l’arbre en profondeur et venir à vous des racines. Il est à rappeler que ces produits demeurent toxiques pour l’environnement.

Méthode naturelle

Pour les personnes soucieuses de l’environnement, vous avez la possibilité d’éliminer la souche de façon écologique, naturelle et économique. Pour cela, quatre méthodes naturelles s’offrent à vous : 

  • Vous avez également la possibilité de détruire une une souche d’arbre par le feu. Pour cela, il est important de le faire par temps sec et surtout veiller à ce que la période de feux soit autorisée dans votre commune. Vous devez faire quelques entailles ou des trous sur la souche de l’arbre en vous munissant d’une hache, d’une tronçonneuse ou d’une foreuse, puis couvrez les entailles avec des aiguilles de pins sèches et des brindilles. Versez ensuite à l’intérieur des entailles ou trous un liquide inflammable peu énergique comme du pétrole désaromatisé ou du pétrole lampant. Allumez le feu ensuite le alimentez-le constamment afin que la souche soit détruite en profondeur.
  • Vous pouvez percer des trous dans la souche et ensuite y déposer des gousses d’ail ou du gros sel puis reboucher les trous avec de la terre. L’ai ou le gros sel va déclencher le pourrissement naturel de la souche. Attention cette technique est très longue, en effet, les résultats deviennent visibles au bout de 2 ans minimum.
  • Vous avez aussi la possibilité de verser de la confiture et attendre que dame nature fasse son travail, c’est-à-dire qu’une colonie de fourmis soit attirée par la confiture et vienne s’infiltrer dans les entrailles de la souche

Pour finir, vous pouvez également emballer la souche dans un sac poubelle noir, celui-ci doit être très opaque et résistant  afin de bloquer la lumière. En l’absence de lumière du soleil, un  microcosme de vers et de champignons va se développer ce qui ramollit la souche jour après jour.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.