Comment peindre sur du papier peint (ancien, vinyle, gaufré, texturé…) ?

Papier peint sur séjour

Lorsque vous vous êtes installé dans votre appartement ou votre maison, vous aviez opté pour du papier, mais au fil du temps le papier peint a vieilli et vos goûts ont changé. Vous avez dorénavant envie de renouveau, vous avez envie de redonner du peps à votre cocon et vous ne supportez plus cette tapisserie.

Peindre et redonner une seconde vie à du papier peint

La perspective de devoir retirer le papier vous freine d’emblée, car c’est tout de même du travail en plus, cependant il y a des solutions qui vous permettront de peindre sur votre papier peint sans avoir à passer par la case fastidieuse du décollage du papier.

Nous allons vous donner quelques astuces afin de faciliter vos travaux de rénovation.

Tutoriel : quelles sont les étapes à suivre pour peindre son papier peint ?

1- Préparer le papier peint pour l’étape peinture

Le papier peint doit être impérativement propre et lisse, si votre papier peint est sale, il vous faudra au préalable passer un chiffon anti-poussières (ou un balai aspirateur) afin d’emprisonner tous les résidus de poussières puis  nettoyer le papier peint avec une éponge légèrement humidifié, enfin passer ensuite un chiffon sec afin d’absorber l’humidité ou alors ouvrez vos fenêtre pour aérer la pièce et faire sécher le papier peint lavé si le temps vous le permets.

2- Quelle peinture faut-il choisir?

Le choix de la qualité de la peinture est important, en effet celle-ci devra être fine, d’autant plus que le papier peint nécessite plusieurs couches alors qu’un mur classique a besoin de seulement 2 couches de peintures, autant opter pour une peinture qualitative pour une meilleure fixation. Si malencontreusement vous tomber sur un pot de peinture à consistance épaisse, vous pouvez la diluer avec un peu d’eau..ayez tout de même la main légère sur l’eau.

Nous vous rappelons qu’il est important de respecter le temps de séchage entre chaque couche. Vérifiez bien que le mur soit bien sec avant de passer à la seconde couche etc.

Vous pouvez opter pour deux catégories de peinture selon la surface à peindre, laquelle choisir ?  

  • La peinture glycérophtalique

La peinture glycérophtalique est généralement utilisée pour le papier peint lessivable cependant son temps de séchage est plus long.

  • La peinture Acrylique :

La peinture acrylique permet de cacher les imperfections mais aussi de camoufler la texture du papier peint afin de lui donner un côté plus lisse.

Nous vous conseillons de vous lancer dans l’aventure peinture de faire un petit test sur un petit bout de papier peint, privilégiez un coin qui ne se voit pas beaucoup ou un coin caché par un mobilier. Faites le test complet, c’est-à-dire avec 2 ou 3 couches afin de vérifier la réaction du papier face au produit. Il est possible que la partie peinte gondole un petit peu mais elle reprendra forme normale au fur et à mesure du séchage.

Si la partie test se décolle ou déteigne c’est que le papier peint n’est pas apte à être repeint il vous faudra malheureusement passer par la case arrache de papier peint. Veillez à bien mettre les couches nécessaires afin de recouvrir uniformément le papier peint.

3- Quels sont les outils nécessaires à avoir ?

Les équipements nécessaires pour votre atelier peinture sont : 

  • Un bac à peinture
  • Un rouleau à peinture de taille moyenne à poils doux
  • Un pinceau fin
  • Du solvant
  • Une bâche en plastique afin de protéger votre sol ainsi que 
  • Du papier journal pour protégez  vos  plinthes, protéger également vos interrupteurs et prise murale avec du journal et du scotch

4- Mode opératoire 

Après avoir nettoyer le papier peint, sécurisé le sol, les plinthes et prise murale avec bâches, papier journal et scotch, vous devez en premier lieu dégager les angles et les bords 

Passer une première sous-couche d’accroche, laisser sécher, puis vous pouvez ensuite appliquer la peinture avec le rouleau, laisser sécher à nouveau, puis passez une deuxième. 

Il est possible qu’ une troisième couche soit nécessaire surtout  si la couleur d’origine du papier peint est plus foncée que la peinture. Pour toutes les finitions telles que les contours et les bords, nous vous conseillons d’ utiliser un pinceau fin.

5- Le coût de la peinture 

  • Un pot de peinture acrylique et un pot de peinture glycérophtalique coûtent entre 40 et pour la peinture acrylique 60 Euros  pour la peinture glycérophtalique le pot. 
  • La surface à peindre : le nombre de pots de peinture à acheter dépend bien entendu de la surface à recouvrir, vous trouverez cette information directement sur  le pot de peinture ou en questionnant un vendeur spécialisé lors de votre achat.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.