Tuto DIY : créer sa bougie naturelle aux huiles essentielles

Bougie naturelle à la cire de soja fait maison

Vous êtes une grande adepte des bougies en tout genre. C’est devenu votre petit rituel cocooning de faire brûler votre bougie le soir pour votre moment de détente. Cependant, vous avez pris conscience que les bougies vendues en grande surface ne sont pas forcément bonnes pour votre santé. Hors de question de les bannir de votre quotidien, alors vous vous décidez enfin à vous lancer dans leur confection. Besoin d’un tutoriel ? Nous avons justement celui qu’il vous faut.

Les bougies du commerce : bon ou mauvais pour la santé ?

Créer une ambiance tamisée, relaxante et parfumée tout en apportant une touche cosy à votre intérieur, c’est la promesse que nous vendent les bougies du commerce, et cela fait partie de la majorité des décorations des français. Mais attention, toutes les bougies que l’on retrouve sur le marché ne se valent pas et ne sont pas sans danger. En effet, si elles sont mal choisies, elles peuvent polluer l’air intérieur de votre logement et toucher votre santé. Il est donc important de vérifier la composition de ce produit très tendance.

Fabriquer ses bougies : plus sain pour la planète et moins cher pour son portefeuille

Comme dit l’adage, on n’est jamais mieux servi que par soi-même. L’un des nombreux avantages du fait maison est sans conteste le fait de pouvoir choisir librement  les matières premières qui entreront dans la composition de ses réalisations et de pouvoir les personnaliser à souhait. Saviez-vous qu’il existe différentes cires pour bougies parfumées ? Nous allons voir ci-dessous lesquelles sont-elles.

Cire minérale, végétale ou animale… laquelle choisir ?

Vous vous êtes enfin résolue à fabriquer vous-même vos bougies ? Il faut dire que tous les tutoriels que vous avez visionné sur youtube vous ont donné envie de vous lancer. Mais grande amatrice que vous êtes, vous ne savez toujours pas comment choisir votre cire ? Avant d’entrer dans le vif du sujet, il faut savoir qu’il en existe de différentes sortes. On distingue les cires minérales, végétales et animales.

Les cires minérales : trop néfastes pour la santé et la planète

Les cires minérales : ce sont celles qui sont les plus utilisées dans la confection de bougies. Également appelée paraffine, cette cire se compose de résidus de pétroles souvent mélangés à des ingrédients très nocifs pour la santé pour obtenir un résultat souple et homogène. Ce dérivé pétrochimique va libérer du benzène ou du toluène, qui sont deux substances potentiellement cancérigènes. À la longue, l’inhalation des vapeurs qui se dégagent au moment de la combustion de la bougie brûlée dans une pièce peu aérée va avoir un effet très néfaste pour la santé. Vous l’aurez compris, cette cire n’est pas du tout recommandée ni pour la santé et ni pour l’environnement, elle est donc à proscrire.

Les cires animales : pas si vegan que ça

Les cires animales : elles sont de bonne qualité, et vont produire une flamme avec une belle tenue. Mais la grosse contrainte restera le prix. En effet, cette matière première est assez onéreuse comparée à la cire végétale. De plus, cette cire ne conviendra absolument pas aux personnes vegan.

Les cires végétales : les meilleures pour un résultat naturel

Les cires végétales sont de loin les meilleures sur tous les plans. Ici, on parlera plus précisément de la cire de soja qui fait l’unanimité chez les adeptes du DIY. En effet, la cire de soja est de bien meilleure qualité. Les bougies en cire de soja se consument très lentement, elle est la plus adaptée pour les bougies dite coulées (qui seront conditionnées dans un pot contrairement aux bougies moulées qui tiennent debout sans aucun support)

Pourquoi choisir la cire de soja pour confectionner ses bougies d’ambiance ?

Confection d'une bougie vegan et parfumée à la cire de soja

Tout simplement parce qu’elle est végétale et naturelle et que le processus de fabrication est simple. La culture du soja ne requiert aucun pesticide ni herbicide. Cependant, il faudra bien veiller à choisir une cire de soja qui soit sans OGM. Cette cire n’est pas du tout toxique, ni pendant sa manipulation, ni lors de la combustion de la bougie, qui dure dans le temps puisqu’elle offre un brûlage lent. Vous profitez donc plus longuement de votre bougie. De plus, la cire de soja est entièrement biodégradable et sans risque pour la planète. Un des avantages non négligeables est que les bougies en cire de soja peuvent également servir de bougies de massage une fois éteintes. Il suffira de prélever une petite quantité de cire et de vous en servir pour vous masser. Il n’y a aucun risque de brûlure, puisque la cire de soja a un point de fusion bas.

Après avoir passé en revue les différentes sortes de cires qu’il existe et lesquelles il fallait choisir, place à notre tutoriel pour une bougie fait maison naturelle, parfumée et vegan.

DIY bougie parfumée à la cire de soja : le matériel

Pour réaliser votre bougie végétale dans un pot de 6cm de haut et 7cm de diamètre environ,  il vous faudra :

  • un contenant en verre de type pot de confiture, de yaourt…,
  • environ 150 g de cire de soja,
  • une huile essentielle de votre choix (de préférence avec un point éclair supérieur à 65°C)*,
  • Une mèche plate cirée sur socle,
  • de quoi personnaliser votre pot, 
  • Une casserole, une balance de cuisine, un fouet ou une spatule et enfin de la colle forte.

Tutoriel pas à pas pour confectionner une bougie 100% naturelle et peu cher

  1. À l’aide d’une goutte de colle forte, collez la mèche au fond du pot.
  2. Versez la cire de soja dans votre casserole que vous ferez chauffer à feu doux jusqu’à ce qu’elle fonde complètement.
  3. Ajoutez enfin l’huile essentielle (l’équivalent de 10% soit ici près de 15 g). Mélangez délicatement la cire avec votre spatule).
    * Note importante pour les débutant : Le point éclair renvoie à la température minimale à partir de laquelle l’huile va produire un mélange gazeux et s’enflammer. Il est tout à fait possible d’utiliser une huile essentielle avec un point éclair inférieur à 65°C, cependant, il faudra ajouter une seconde huile essentielle ou même fragrance avec un point éclair supérieur à 65°C pour atteindre la température moyenne.
  4. Laissez la cire refroidir quelques instants avant de la transvaser dans le contenant en veillant  à maintenir la mèche hors du mélange. Petite astuce : aidez-vous de deux crayons.
  5. Lorsque la bougie est totalement refroidie, coupez le surplus de mèche.
  6. Place maintenant à la personnalisation du contenant : il n’y a pas de règles, faites-vous plaisir et laissez parler votre créativité !

Bravo ! Vous venez de réaliser en quelques étapes et pour quelques sous seulement, une bougie naturelle, vegan et parfumée qui viendra apporter une touche chaleureuse dans votre intérieur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *