Chauffage au sol : comment ça marche, prix, avantages & inconvénients…

Sol chauffant

Un plancher chauffant est un système de chauffage des bâtiments au sol. De la même manière qu’un ballon d’eau chaude, l’énergie de chauffage produite par une chaudière est généralement transmise au plancher via un réseau circulant sous le plancher. Ce réseau est principalement hydraulique ou électrique. Les systèmes récents de plancher hydraulique sont dits basse température, car l’eau circule dans les tuyaux à une température moyenne comprise entre 21°C et 24°C.

Principe de fonctionnement du plancher chauffant

L’émission de chaleur par le sol intégrée au bâtiment n’est pas nouvelle. Ce mode de chauffage remonte, d’après l’étude des vestiges, bien avant l’époque moderne, où certaines riches villas ainsi que les thermes possédaient un chauffage par le sol, utilisant le principe de l’hypocauste. Ce procédé consiste à faire circuler de l’air chaud ou de la vapeur dans des conduits sous le sol. Cette méthode a disparu progressivement dès la fin de l’Empire romain, on en trouve encore quelques exemples dans des palais épiscopaux du haut Moyen Âge.

Le mode de fonctionnement est assez simple : une chaudière est programmée pour faire circuler de l’eau chaude dans des tuyaux placés sous le sol, ainsi grâce à un effet de rayonnement, cela chauffe la pièce.

Le plancher chauffant s’adapte à toutes les formes de production d’énergie: solaire, géothermique, fioul, gaz, électrique, etc.Ce mode de diffusion s’adapte particulièrement aux « chauffages écologiques » de nouvelle génération comme la géothermie et le chauffage solaire.

S’il  n’y a pas de chape sur les tubes, il s’agit de dalle de polystyrène recouverte entièrement d’aluminium, la plaque est préformée pour recevoir le tube multicouche, et la chaleur va rayonner par l’aluminium. La consommation est de 25 à 30 % inférieure à un plancher traditionnel du fait du peu d’inertie. C’est un système idéal pour les maisons en bois et les rénovations. Cela évite l’usage de chauffage traditionnel au gaz (comme le Perel ‎‎DIY FT5130) qui sont consommateurs d’énergie.

Possibilité d’utiliser des panneaux solaires 

Le fluide, réchauffé dans les capteurs solaires, circule directement dans un plancher chauffant. Les capteurs solaires thermiques ne permettent pas de couvrir la totalité des besoins en chauffage, donc il faut recourir à un système d’appoint pour apporter le complément d’énergie nécessaire. L’équilibre entre l’énergie solaire et l’appoint est géré par le groupe de régulation.

Caractéristiques techniques du chauffage au sol 

Le plancher chauffant a des caractéristiques avantageuses, quand on le compare avec ses homologues de chauffage plus traditionnels :

  • Camouflage : la taille du plancher chauffant recouvre toute la surface au sol du logement, cependant, il s’agit bien de l’émetteur le plus discret puisqu’il est entièrement camouflé sous le revêtement du sol. Il est donc invisible et n’occupe aucune place dans la pièce, rendant son aménagement plus aisé.
  • Silencieux : le chauffage au sol n’émet aucun bruit pendant sa chauffe, ce sont des équipements modernes, bien éloignés des nuisances sonores que peuvent produire les vieux radiateurs à eau.
  • Utile dans toutes les pièces : si le sol chauffant peut être installé sur tout le plancher du logement, c’est également le cas des pièces humides. Avec des revêtements adaptés, il n’y a aucun risque à installer le chauffage au sol dans les salles de bain ou les toilettes, d’autant plus qu’il permet de sécher le sol plus rapidement.
  • Uniformité du chauffage : son principal atout est sa capacité à chauffer de manière homogène et bien répartie. Dispersé uniformément dans tout le plancher, le sol chauffant offre un confort thermique sans équivalent.
  • Le chauffage à basse température : le plancher chauffant est un équipement très réglementé, tant au niveau de son fonctionnement que de sa régulation. La Loi française, avec sa norme NF DTU 65.14, limite la température du plancher chauffant à 50 °C maximum, ce qui en surface du sol correspond à 28 °C tout au plus. Il s’agit donc d’appareils qui fonctionnent à basse température. Cette norme existe pour des raisons évidentes de confort et de sécurité. 

Prix d’un chauffage au sol : combien ça coûte ? 

Le prix d’un chauffage au sol varie de 40 à 120 euros / m2, fournitures et pose comprises. Ces montants-là ne comprennent que le prix d’achat des planchers chauffants et de leur installation. Le coût des travaux de préparation du sol et celui du dispositif de production de chaleur ne sont pas inclus :

  • Plancher chauffant électrique : 40 à 50 euros / m2
  • Plancher chauffant hydraulique : 70 à 100 euros / m2
  • Plancher chauffant réversible : 100 à 120 euros / m2

Le plancher chauffant électrique est, certes, moins cher à l’achat, mais il est très dépendant du courant. Il est donc plus énergivore que les autres et son coût au kwh plus important.

Le prix d’un plancher chauffant électrique est compris entre 40 et 50 euros / m2, pose.

Le prix d’un plancher chauffant réversible se situe entre 100 et 120 euros / m2, pose comprise.

Entretien et maintenance

En ce qui concerne les systèmes hydrauliques et réversibles, les tuyaux peuvent s’encrasser et se boucher avec le temps, car l’eau contient des saletés et des particules telles que le calcaire. Un entretien préventif est donc à prévoir tous les trois ans pour un prix situé entre 350 et 450 euros. Dans le cas d’un entretien curatif, il faut compter entre 480 et 700 euros.

Utiliser un comparatif des offres d’énergie

Le chauffage au sol a donc de nombreux avantages, même s’il ne faut pas négliger pour autant ses inconvénients. Quoi qu’il en soit, ce qui compte, lorsque l’on souhaite trouver le meilleur moyen pour chauffer son habitation, c’est de veiller à opter pour des appareils qui consomment le moins d’énergie possible pour un résultat optimal. Mais si, plutôt que de se préoccuper de cela, on pensait en amont à quelque chose de plus fondamental encore ? Oui, si l’on cherchait avant tout à trouver des fournitures d’énergies fiables et bon marché ? C’est d’autant plus envisageable que désormais, les acteurs du secteur énergétique sont de plus en plus nombreux à proposer des offres attrayantes aux consommateurs français. Pour se faciliter la tâche et être sûr de trouver le meilleur d’entre eux, il suffit d’utiliser un comparatif des offres d’énergie

Trouver le meilleur de l’énergie en un clin d’œil

Grâce à cela, il n’est plus nécessaire de lire les documentations de tous ces fournisseurs d’énergie domestique une à une, puisque que quelqu’un a pris le soin de mettre en avant, via ce comparatif des offres d’énergie, tous les points positifs et négatifs des principales entreprises spécialisées dans l’énergie dans notre pays. Donc en ces temps de crise où l’on craint de voir les prix s’envoler, du fait des vicissitudes du monde géopolitique, avoir la possibilité de voir où se trouvent les meilleurs propositions du marché, et ce en un clin d’œil, est ce qu’il y a de plus pratique à la fois pour gagner du temps et pour s’assurer de ne pas dépenser des fortunes. Ainsi on ne craindra pas l’arrivée des nouvelles factures d’électricité ou de gaz, parce que l’on saura parfaitement que l’on a fait le meilleur choix qui soit. On pourra se chauffer l’hiver, mais sans craindre de devoir faire un trait sur les vacances à la montagne !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.